Derrière mon loup, je fais ce qui me plait… me plait…
Devinez, devinez, devinez qui je suis…

Au Brussels Games Festival, on vient jouer, découvrir les dernières nouveautés ludiques, profiter de la grandeur du rassemblement pour faire de nouvelles choses… pour entrer dans la peau de quelqu’un d’autre.

Et le jeu permet d’enfiler bien des costumes !

Je peux piloter un vaisseau spatial – voire une flotte de vaisseaux – ou fendre l’air de mon sabre laser tel un jedi.

Je peux apprendre à attraper le vif d’or comme le ferait Harry Potter au meilleur de sa forme… ou apprendre tous les secrets de Poudlard.

Je peux lever mon épée pour défier les trolls aussi bien d’Aragorn, attraper ma loupe et devenir le nouveau Sherlock Holmes, avaler un breuvage inconnu qui me plonge au Pays des Merveilles… Tant de possibilités…

Initiation au qwidditch et au sabre laser

Initiation au qwidditch et au sabre laser

Et comment faire tout ça ? Bon, déjà il faut avoir du temps… Du temps pour apprendre à bouger les figurines de vaisseaux et à dézinguer l’armée adverse… Du temps pour se faire expliquer les bases du combat au sabre laser… Du temps pour enfourcher un balai et faire un bout de match de quidditch… Du temps pour attraper une épée en mousse et se ruer sur les trolls… Du temps pour résoudre les énigmes des escape room… Du temps pour devenir un super chasseur de zombie ou se faire mordre de façon sournoise…  Du temps pour s’assoir à une table et plonger dans les dizaines d’univers différents que peuvent proposer les jeux de rôle.

Une table de jeu de rôle avec un des joueur déguisé.

Jeu de rôle

Au final, chaque recoin du festival vous propose de vous échapper du monde réel pour devenir ce que vous voulez. Qu’il s’agisse des nombreux jeux de société proposés, des jeux de figurines, des escape games, des différentes facettes du Grandeur Nature, des jeux géants inédits ou des multiples tables de jeu de rôle maîtrisées par les principaux clubs francophones… Le choix est vaste.

Et si ça ne suffit pas, il y a toujours moyen d’enfiler un t-shirt jaune et de devenir pour quelques heures un Super Bénévole.

Trois bénévoles comptant les cartes lors du challenge Dobble.

Bénévoles en action.

Laetitia

(Photos Cyrus Paques et Fumble Asylum)

Kickstarter, toute une histoire

...

Mais où va l’argent ?

...

Les Brussels Games Party!

...

Le BGF, un vrai bal masqué

...

L’aventure Kickstarter

...

Les coulisses du BGF

...

Pin It on Pinterest